évaporatoire


évaporatoire

évaporatoire [ evapɔratwar ] adj.
XIVe; de évaporer
Techn. Qui sert à l'évaporation des liquides.

évaporatoire adjectif Propre à l'évaporation. ● évaporatoire (expressions) adjectif Groupe évaporatoire, générateur de vapeur comprenant chaudière (vaporisateur), surchauffeur, récupérateurs et leurs accessoires.

⇒ÉVAPORATOIRE, adj.
Qui a rapport à l'évaporation; qui sert à l'évaporation de liquides. Puissance évaporatoire. Procédés évaporatoires (Ac. 1932). Les moteurs à vapeur comportant un appareil évaporatoire (...) et une machine motrice à pistons ou à turbine (LE MASSON, Mar., 1951, p. 76).
Rem. Les dict. enregistrent un emploi subst. masc. Se servir d'un évaporatoire (Lar. 19e). Évaporatoire à froid. ,,Instrument inventé par Montgolfier dans lequel on produit un vent artificiel`` (d'apr. CHESN. 1857).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. Ca 1398 [ms. XVe s.] (Somme Me Gautier, mss franç. Bibl. nat. 1288, f° 71 r° ds DG : une aultre medicine que l'en appelle une evaporatoire), attest. isolée; 1819 (BOISTE). Dér. du rad. de évaporer d'apr. le part. passé evaporatus de evaporare; suff. -oire. Fréq. abs. littér. :1.

évaporatoire [evapɔʀatwaʀ] adj.
ÉTYM. V. 1398; de évaporer.
Techn. Qui sert à l'évaporation des liquides.
0 Ces navires sont donc très inférieurs — sinon par le moteur et l'appareil évaporatoire, du moins par la construction, — aux types des Messageries françaises (…)
J. Verne, le Tour du monde en 80 jours, p. 139.

Encyclopédie Universelle. 2012.